Accueil du site > Les articles du Mika > Dossier > Entretien avec : Johann Nertomb (Réalisateur de Soukougnans)

Croyances populaires en Guadeloupe

Entretien avec : Johann Nertomb (Réalisateur de Soukougnans)

Comment vous est venue l’idée de réaliser cette série ?

J’ai eu l’idée de réaliser ce manga, parce que je crois en la richesse du folklore guadeloupéen, qui n’a, à mon sens, rien à envier à l’ensemble des croyances des autres pays. Mon but est de permettre, la vulgarisation de la Culture et du Patrimoine folklorique créole auprès des guadeloupéens, notamment des jeunes mais aussi de permettre à ceux qui ne connaissent pas notre île de la découvrir.

Dans le manga « Soukougnans », le Folklore a une place prépondérante dans l’intrigue. Dans l’ensemble de la série, les personnages, leurs références culturelles, l’univers dans lequel ils évoluent renvoient aux traditions locales.

Ainsi, l’élément central de la série, le « ka », est l’énergie spirituelle, que les personnages doivent maîtriser pour gagner leur combat. Cette énergie fait référence au « ka » du Gwo-ka qui symbolise l’énergie, la force mais aussi le tambour traditionnel guadeloupéen. Pour finir, les dialogues intègrent des expressions typiques du créole, et les personnages utilisent des objets et des fruits de la région tels que la banane, la canne à sucre, emblématiques de l’île.

Comment se sont effectuées les recherches préparatoires ?

Pour la première saison, nous n’avons fait qu’effleurer le folklore guadeloupéen :

Les recherches ont été menées auprès d’aînés qui ont eu la gentillesse de nous répondre en ce qui concerne les écritures et les expressions créoles locales.

Nous avons également eu la chance de rencontrer des spécialistes du Gwo-ka pour les pas de danse et la gestuelle de quelques uns des combats.

Dans la saison 2, le folklore antillais sera plus présent que jamais. Il mettra en valeur certaines coutumes qui ont été oubliées aujourd’hui.

Dans quel genre classeriez-vous Soukougnans ?

Soukougnans est une série de fiction expérimentale. Un véritable ovni dans le paysage audiovisuel guadeloupéen. Cette série se décline en 4 saisons. La prochaine saison réservera de nombreuses surprises du point de la vue de la tradition des contes.

Pour voir ou revoir les épisodes de la saison 1 de Soukougnans : www.soukougnans-leblog.com

Pensez vous que Soukougnans est un reflet d’une des réalités de notre culture antillaise ?

Par son mélange de modernité et de croyances traditionnelles, Soukougnans reflète la bivalence de notre société.


A propos de cet article