Accueil du site > Les articles du Mika > Humeurs de Mika > Miss Rond Point (suite)

Miss Rond Point (suite)

International Guadeloupe Contest from West Indies Black Beauty (pré-sélection de Basse-Terre)
L’équipe du Mika a souhaité lors de son précédent numéro, mettre les Rond Point à l’honneur et d’élire ceux « qui nous font tourner la tête ». Le mois dernier, les projecteurs se sont tournés vers les Ronds Points de la Grande Terre. Ce mois-ci, place aux Miss de la Basse-Terre qui ont été retenues après une rude présélection. Au-delà de leur utilité incontestable (n’est-ce pas ?), vous constaterez que nos élus n’ont pas lésiné sur les moyens pour mettre en avant leurs nombreux atouts esthétiques et faire rimer utilité avec beauté.

4 Ronds Points son en liste : Rond Point des chevaux de Basse-Terre, Rond Point Mahatma Gandhi du Champ d’Arbaud de Basse-Terre, Rond Point de la Bibliothèque Départementale de Basse-Terre, Rond Point de la bouteille de Gourbeyre.

Rond Point des Chevaux à Basse-Terre

Rond Point des Chevaux à Basse-Terre

« Bonjour, je me présente : mon nom est Che Valérie, Val pour les Intimes. Je me situe à l’entrée de ma commune au prolongement de l’avenue bordée de palmiers (enfin, feus palmiers). Je suis présente au cœur même d’un site de promenade, de jeux et d’échanges. On me reconnaît par mes grands chev »e »aux au vent et mon chapeau surmonté d’un oiseau en plein vol. Ne cherchez pas d’inscription ou de plaque commémorative, de couleur ou autres futilités, car, je n’en ai pas ! Je me veux NATURELLE ! » Mes qualités : On dit de moi que je suis une pur-sang, galopante, aventurière et amoureuse de la nature. Si je devais me définir se serait dépaysement. Ce n’est pas à tous les coins de rue qu’on peut croiser 4 chevaux !!! Mais je ne suis pas qu’un simple divertissement équestre. Je suis avant tout, un rappel de la vie d’antan. Et oui ! souvenez-vous de la place des chevaux dans les modes de transport d’avant. Les chevaux tiraient nos charrettes et nous guidaient vers notre itinéraire. Mes défauts : Vous savez, c’est difficile pour moi de vous lister mes défauts : certains disent que je ressemble à un manège en panne, mais …ne suis-je pas là pour vous faire tourner la tête ? Mon utilité : c’est évident que ma présence est réducteur d’embouteillages et si je n’était pas là, beaucoup galoperaient en oubliant de trotter tranquillement. Le mot de la fin : je souhaiterais rendre hommage à « gwan madanm la » qui a cru en moi et qui a misé beaucoup, convaincue de mes qualités esthétiques. Je serais la plus heureuse si vous votiez pour moi.

Rond Point Mahatma GANDHI du Champs d’Arbaud à Basse Terre

Rond Point Mahatma GANDHI du Champs d'Arbaud à Basse Terre

« Bonjour, je me présente : Mahatma GANDHI. Inaugurée le 02 octobre 2004, je me situe dans la commune de Basse-Terre près du Champs d’Arbaud. On me reconnaît par mon buste imposant et tout comme la Marianne, je suis l’icône de ma nation. Je suis un don de la République de l’Inde à la Guadeloupe à l’occasion de la célébration du 150ème anniversaire de l’arrivée des 1er Indiens en Guadeloupe. »

Mes qualités : Icône de la nation Indienne, je suis un rappel d’une partie de l’histoire de la Guadeloupe. En effet, mes rues voisines sont l’Avenue Henry SIDAMBAROM, Champ d’Arbaud qui a été gouverneur et la rue baptisée Ali TUR grand architecte de 1889 à 1977. Tous ces personnage ont marqué l’histoire de notre Guadeloupe : Je réconcilie l’art avec l’histoire des peuples. Je suis culturelle. Mes défauts : C’est vrai que je ne vois que dans un sens, du coup…heu…les passants et les automobilistes ne me voient que dans un 1 sens ! Je ne suis pas une girouette mais un giratoire après tout ! Mon utilité : tout comme mes camarades, je suis un Rond Point engagé dans la régulation de nos routes. Il est important que nous soyons utile et belle en même temps n’est-ce pas ? Le mot de la fin : Heu…merci de votre attention et prudence surtout. Ce serait quand même triste qu’à cause d’une imprudence, que je me retrouve la tête fendue !!! Ne détruisons pas l’histoire… et gardez comme moi la tête sur les épaules !!!

Rond Point de la Bibliothèque Départementale à Basse Terre

Rond Point de la Bibliothèque Départementale à Basse Terre

« Bonjour, je suis Bibi Authèk. Natif de Basse Terre, je me situe à l’entrée de la Grande Bibliothèque Départementale de la Guadeloupe. Je suis présente à la sortie de ma commune afin de raccompagner mes Hôtes automobilistes qui prennent la direction de Saint-Claude. Mes qualités : j’offre par mon immense étendue et imposante présence le temps de laisser chaque automobiliste admirer l’une des plus jolies vue du réseau routier. Je suis une poésie de la nature, entre ciel et terre. Rien à part la nature elle-même ne vient perturber mon authenticité. Je suis aussi une ambassadrice, car je veille à la sécurité de tous les automobilistes qui traversent la « Citée de la Connaissance ».

Mes défauts : Il est vrai qu’il n’y a pas foule à mes abords et que les risques d’accidents entre ceux qui vont et viennent entre la bibliothèque et le resto chic sont peu probables. On me reproche d’ailleurs de ne servir que de prairie aux bœufs du coin. Je n’ai pas de plaque commémorative, de statuette, de jet d’eau certes, mais je préfère le VRAI naturel à la futilité.

Mon utilité : Je suis située dans une descente qui …heu .. .descend beaucoup. Si je n’était pas la, les gens rouleraient sans lever le pied et vous imaginez le nombre de catastrophes dues à la vitesse ? Ce ne sont pas les petits dos d’ânes qui peuvent imposer aux automobilistes de ralentir !

Le mot de la fin : Une miss Rond Point doit pouvoir impressionner tout en restant simple. Alors, votez pour moi !

Rond Point de la Bouteille à Gourbeyre

Rond Point de la Bouteille à Gourbeyre

« Bonjour mesdames…mesdemoiselles et messieurs… Je m’appelle… Mireille… Bouteille. Je suis présen…te, …(on reprend tout à zéro !) Je m’appelle Mireille BOUTEILLE et je me situe dans la magnifique petite commune de Gourbeyre. Mes qualités : Je suis rafraîchissante. J’invite à la désaltération. D’ailleurs, si je devais me définir en un mot se serait… préventif…J’invite tout le monde à consommer beaucoup, beaucoup d’eau …de Dolè…Notre organisme en a besoin. Mes défauts : Je donne soif et çà, je reconnais, cela ne doit pas être sympa pour les cyclistes de me voir. Mais ne dit-on pas qu’il vau mieux faire envie que pitié ? Et puis, on m’appelle aussi « Publicité sur patte » de la firme Dolé…mais je pardonne la jalousie des détracteurs. Mais je ne déborderais pas pour autant car je suis pour la FRESH Attitude !!! Mon utilité : Je permets de réduire la vitesse, tout comme mes camarades Rond Point et je permets aux automobiliste étourdis de revenir sur leur pas. Le syndicat d’initiative se sent moins seul aussi …Par ailleurs, tout ceux qui ont soif en passant, résistent mal à l’envie d’aller vers un proche commerce de ma commune pour …heu… étancher leur soif. Je contribue donc à la vie économique de ma commune. Le mot de la fin : « Consommez de l’eau, et …vous n’aurez aucun maux !!! » Votez pour la fraîcheur de la miss Rond Point.

Alors, après avoir admirés et entendus nos ronds points de la Grande Terre et de la Basse Terre, dites nous laquelle de toutes celles qui bordent nos routes, mérite véritablement notre contribution au porte monnaie (aussi petit soit-il !). Celle pour laquelle on dirait non pas « A quoi sert ce Rond Point ?et dire que ça nous coûte une fortune !!! » Celle pour laquelle on ne penserait pas « caprice communale » mais « RELLE utilité publique » celle qui pourrait par sa beauté et son talent, représenter la Guadeloupe dans le vaste univers des Ronds Points ?


A propos de cet article